Diaporama Nous Contacter Espace élu

Les réalisations

Plateau du Cuscionu

Publié le 07 avril 2015

Un projet de plan de reconquête pastorale du Cuscionu


En 2006 un diagnostic est réalisé par l’association A Muntagnera qui ensuite rédigera un plan d’action qui vise à permettre :

  • Une utilisation pastorale optimale des ressources en herbe du plateau.
  • De mettre en phase les différents secteurs afin que les cheptels présents aient des surfaces de parcours optimisées.
  • La maîtrise du foncier et la mise en place de conventions pluriannuelles d’exploitation.
  • La mise en place de conventions d’utilisation des bergeries.
  • Les opérations d’ouverture du milieu par brûlage dirigé et broyage.


La réhabilitation des bergeries

 

 

La bergerie de Bucchinera en pleine réfection
 

C’est donc dans la perspective d’offrir aux éleveurs des conditions d’accueil et de travail favorables que la Communauté de Communes de l’Alta Rocca a décidé de réhabiliter les bergeries de Bituria, de Bucchi Nera et Chiralbedda avec la création d’unités de stockage et de parcs de contention. Pour cela elle a pu bénéficier de fonds relatifs à un appel à projet de l’ODARC dans le cadre du Plan de Développement Rural de la Corse.

Le DOCOB

 

Aménager le Cuscionu, classé site Natura 2000, c’est concilier différents intérêts, c’est préserver et maintenir les valeurs de l’environnement.
C’est dans cette optique que la Communauté de Communes de l’Alta Rocca, consciente des atouts qu’elle se doit de préserver, de gérer et de développer, s’est engagée dans la rédaction d’un Document d’Objectif dit plus communément DOCOB. La démarche Natura 2000 va vers la constitution d’un réseau écologique européen regroupant des Zones Spéciales de Conservation (ZSC) et des Zones de Protection Spéciales (ZPS). Les États membres de la Communauté Européenne doivent désigner des sites présentant un intérêt au niveau des habitats et des espèces et s’engager à prendre des mesures pour garantir la conservation des habitats et éviter leur détérioration. Les critères pour la détermination des zones sont les espèces et les habitats qui y sont présents. Une liste d’espèces et d’habitats d’intérêt communautaire a été élaborée, incluant des habitats et des espèces d’intérêt prioritaire, c’est-à-dire en danger de disparition.
L’opportunité de ce projet de rédaction du DOCOB a permis de mettre en place les ateliers thématiques (pastoralisme, tourisme, sport de nature, patrimoine naturel et culturel, chasse et pêche) afin de valider les diagnostics écologique et socio-économique du site et de proposer des axes de travail pour les actions. L’objectif d’une telle démarche étant de préserver les espèces naturelles et les biotopesde lutter contre la déprise agricole, de mettre en valeur et d’améliorer la qualité des paysages.
Aujourd’hui une étape a été franchie, un arrêté préfectoral du 24 juillet 2012 portant approbation du Document d’Objectif « Plateau du Cuscionu et Massif de l’Alcudina » confirme l’adoption des mesures de gestion du site Natura 2000.
Le DOCOB représente l’aboutissement d’un travail réalisé sur deux ans par un comité de pilotage qui s’est réuni à plusieurs reprises depuis sa création en 2009.
Le DOCOB est aussi et surtout une hiérarchisation des enjeux et des objectifs ainsi que l’élaboration des fiches actions, lesquelles devront être mises en œuvre dans les cinq ans à venir.

 

‹‹ Retour