Diaporama Nous Contacter Espace élu

Actualité

Natura 2000 pour Bavella et la rivière Solenzara

Publiée le 06 mars 2015

Natura 2000 : un outil de gestion incontournable pour les Aiguilles de Bavella et la Rivière de la Solenzara, un patrimoine naturel précieux

La Communauté de Communes de l’Alta Rocca réalise actuellement l’écriture de documents de gestion, les “Docob”, concernant les sites classés des Aiguilles de Bavella et de la Rivière de la Solenzara.
Cette démarche permettra aux collectivités de se doter d’un outil de gestion Natura 2000, destiné à préserver les habitats et les espèces reconnus comme rares à l’échelle de l’Europe.

Le comité de pilotage (COPIL) qui est en charge de la rédaction de ces documents, s’est réuni le vendredi 20 février à Levie.


Le Président de la Communauté de Communes, Pierre MARCELLESI, a présenté le contexte de la réunion qui s’inscrit comme un rapport d’étape, qui doit permettre de décliner de manière effective un certain nombre d’actions sur le territoire et rappelle que “Natura 2000 reste une thématique transversale très opportune, qui permet de rassembler techniciens et élus de diverses communes, pour œuvrer au développement et à la préservation d’un même territoire.”

Le Sous-Préfet de Sartène a honoré cette réunion de sa présence et s’est félicité des démarches Natura 2000 initiées au sein de ces territoires que sont la Communauté de Communes de l’Alta Rocca et la Communauté de Communes de la Côte des Nacres.

En effet la mission de rédaction des Docob a été confiée à la Communauté de Communes de l’Alta Rocca mais la présidence du COPIL est assurée conjointement par les maires de la commune de Quenza et de Sari-Solenzara.

Les objectifs de ces DOCOB consistent à concilier le développement du territoire, la conservation des équilibres biologiques et la préservation de l’intérêt écologique. Mais il s’agit également d’un travail complémentaire d’une stratégie de développement économique territoriale, qui interroge les opportunités d’évolution au regard de l’écologie du territoire et plus particulièrement de la conservation des espèces et habitats d’intérêt communautaires.

Un réseau, deux projets

Natura 2000 est un réseau européen de sites écologiquement remarquables dont la finalité est de concilier le développement des activités humaines et la préservation du patrimoine naturel. Loin d’être une mise “sous cloche” du territoire, la démarche doit permettre de maintenir la biodiversité -actuellement en forte régression à l’échelle mondiale- tout en tenant compte des activités socio-économiques et culturelles présentes sur les sites désignés.
Pour permettre un tel projet, la mission du COPIL est d’observer et définir des diagnostics à partir d’un état des lieux, comprendre les enjeux des sites avant de définir les objectifs et la stratégie de gestion, prévoir les mesures permettant de les atteindre, et enfin de définir des priorités.
Le travail est effectué en partenariat avec les services et organismes compétents tels que la DREAL, la DDTM, l’ONF, le PNRC, l’OEC, la Fédération de la pêche et de la chasse, le Conservatoire Botanique, le Conservatoire des Espaces Naturels de Corse…

Ce projet s’inscrit dans le prolongement des missions de la Communauté de Communes de l’Alta Rocca qui est garante du maintien et de la valorisation de son environnement.
En effet, plusieurs actions sont mises en œuvre, depuis 2012, pour la gestion du plateau pour lequel un document d’objectifs a également été rédigé. Une étude de faisabilité sur la possibilité de créer une Aire Naturelle Protégée sur le plateau du Cuscionu et le massif de l’Incudine est d’ailleurs en cours de réalisation.

Ainsi, ces deux projets qui sont au cœur de la politique de développement durable de la Communauté de Communes de l’Alta Rocca, démontrent son engagement auprès de son patrimoine naturel remarquable mais, aussi et surtout, au service de ses habitants qui y sont très attachés.

Lire aussi notre article précédent

CLIQUER POUR LIRE L'ARTICLE CORSE MATIN

‹‹ Retour