Diaporama Nous Contacter Espace élu

Actualité

La Communauté de communes continue de défendre son territoire

Publiée le 29 février 2016

CLIQUEZ SUR LES ARTICLES CORSE MATIN POUR LES AGRANDIR

Pierre Marcellesi était l'invité de Contrastu sur Via Stella, le 22 février 2016.

VOIR L'ÉMISSION

La dernière réunion de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI) présidée par Monsieur le Préfet de Corse et composée de 40 élus municipaux, intercommunaux, départementaux, territoriaux ainsi que des députés et sénateur de Corse-du-Sud s’est tenue le vendredi 19 février 2016 à Ajaccio. À cette occasion, le Président Pierre Marcellesi a proposé et défendu un amendement au Schéma Départemental de Coopération Intercommunal visant à maintenir la Communauté de Communes de l’Alta-Rocca en l’état alors que ledit Schéma prévoyait son intégration à un ensemble composé de la Communauté de Communes Sud Corse (Porto-Vecchio, Bonifacio,Figari, Pianottoli-caldarello, Lecci et Sotta.) et des Communes de Conca et Sari Solenzara.
Monsieur le Préfet a rejeté cet amendement avant que celui-ci ne passe au vote, considérant qu’il était contraire à ce prévoyait la Loi NOTRe.

Monsieur François Mosconi, maire de Conca, a, quant à lui, proposé un amendement intégrant les communes de Conca et Sari Solenzara à la Communauté de Communes de l’Alta-Rocca. Cet amendement a été adopté la CDCI par 30 voix (majorité requise de 27 voix sur 40).

Auparavant, au cours des mois d’octobre et de novembre, Monsieur le Préfet avait demandé aux conseils municipaux de rendre un avis sur le Schéma qu’il proposait. Chacune des 25 Communes composant l’ensemble qu’il créait (Alta-Rocca, Sud Corse, Conca et Sari Solenzara) ont émis un avis négatif sur ce projet, reprenant l’avis de la population et des élus de l’Alta-Rocca de maintenir en l’état la Communauté de Communes de l’Alta-Rocca.

D’ici le 31 mars, si aucun nouvel amendement n’est proposé par un des 40 membres de la Commission, Monsieur le Préfet rédigera des arrêtés de périmètre définissant les nouvelles intercommunalités (celles-ci entreront en vigueur le 1er janvier 2017). Ces arrêtés de périmètre seront transmis aux communes pour que leur conseil municipal délibère.

Pour la Communauté de Communes de l’Alta-Rocca, l’intégration des Communes de Conca et de Sari-Solenzara était inéluctable du fait de la nécessité pour Monsieur le Préfet de proposer un Schéma à l’échelle de la Corse-du-Sud intégrant toutes les Communes à une Communauté de Communes (ou d’Agglomération). La Communauté de Communes de l’Alta-Rocca est donc le seul territoire jouxtant au Sud ces deux Communes.

‹‹ Retour