Diaporama Nous Contacter Espace élu

Actualité

[COVID-19] Mission N°1 – Aide alimentaire et d’urgence

Publiée le 24 mars 2020

Je distribue des produits de première nécessité (aliments, hygiène, …) et des repas aux plus démunis

Objectif de la mission

En cette période de crise sanitaire, les personnes les plus démunies doivent accéder aux biens qui leur sont vitaux au quotidien. Les associations d’aide alimentaire et non alimentaire ainsi que les associations de lutte contre l’exclusion et la pauvreté ont besoin de la mobilisa-tion citoyenne pour assurer la continuité de toutes ces activités essentielles.

Description de la mission et règles à appliquer impérativement

Je me rends sur le site de l’association de fourniture de biens de première nécessité et parti-cipe à :

  • la récupération des produits (notamment en voiture) ;
  • la préparation des paniers contenant les produits ;
  • la disposition des paniers afin d’en assurer leur distribution ;
  • la préparation des espaces pour les repas en appliquant les règles de sécurisation sanitaire ;
  • le déconditionnement et la cuisine des produits : préparation, cuisson, … ;
  • la distribution/livraison des repas

Cette mission n’est accessible qu’aux personnes qui ne sont pas désignées comme fragiles vis-à-vis du Covid-19 (personnes de plus de 70 ans, femmes enceintes, personnes souffrant d’une insuffisance rénale chronique dialysée, d’une insuffisance cardiaque grave, d’une cir-rhose au stade B, d’une pathologie chronique respiratoire, d’une obésité morbide, les diabé-tiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications et les personnes immunodéprimées).

Pour me rendre sur site, je me munis de mon autorisation de déplacement et j’évite d’emprunter les transports en commun pendant les périodes d’affluence. Sur place, je res-pecte les règles de sécurité et les gestes barrières afin de me protéger et de protéger les autres (lavage réguliers des mains, éternuer dans son coude, rester à 1m des autres per-sonnes, etc.). Le port d’un masque n’est pas nécessaire et le port de gants est à proscrire. Au moindre doute d’infection, je ne me mobilise pas et je reste chez moi.

D'AUTRES ACTIONS SONT AUSSI PROPOSÉES

‹‹ Retour